FRANCOIS PLISSON

Dessinateur et coloriste né le 24 septembre 1961 à Paris,

François Plisson arrive à Brest à l’âge de 9 ans, il se passionne pour la musique celtique et apprend la bombarde , le hautbois et la flûte irlandaise , mais c’est généralement sur un air de cornemuse qu’il conclue ses apparitions.

Après des études à l’École supérieure des Beaux Arts de Paris ,Tristan naît en 1987 sur un scénario de Hélène Cornen, le ménestrel vivra 7 aventures de 1987 à 1995 (Dargaud) . La Tartare , toujours avec Hélène Cornen sort chez Soleil en 1995.

On doit également à François Plisson :

  • Akarad , un western gaulois , sur un scénario de Franz. L’homme qui devint loup est publié par Nuclea2 en 2003 . Le deuxième tome d’Akarad : La chasse au lion serait en préparation.

  • Taanoki à partir de l’histoire de Jéromine Pasteur chez les indiens d’Amazonie ( 2 tomes chez Casterman 2001-2002 ).

  • Avec Hélène Cornen , il crée en 2005 la maison d’édition La Fibule où il publie Les korrigans d’Elidween . Le sixième tome : Les sortilèges des Viltansous est paru en 2012.

François Plisson est également un sculpteur réputé. Il a réalisé le buste de Gabin pour le musée de Mériel ainsi que des trophées pour des festival BD : Tristan d’or, Bononia d’Or, Lone sloane d’or, Prix Goscinny …

De 1983 à 2003 il a animé , avec Hélène Cornen une compagnie de spectacles de marionnettes : La Pompounelle.

Menu